Hôpital Privé d'Athis-Mons

Site Caron    Site Jules Vallès

Psychologie

 

En tant que futurs parents, il est important d’exprimer ses doutes, ses attentes et ses souhaits pour la participation active à l’arrivée et à la naissance de son enfant.
Une maman peut demander à regarder son bébé et non plus seulement à le voir. Elle peut le garder “encore un tout petit peu” sur le cœur avant les premiers soins, dans la mesure où le personnel (sauf urgence vitale) n’est pas à une minute près, celle qui peut tout changer.
Un papa peut demander à couper le cordon. Votre gynécologue, les sages-femmes, les auxiliaires de puériculture, la pédiatre, la psychologue sont autant d’intervenants qui pourront vous soutenir durant votre grossesse jusqu’à la naissance et après votre accouchement.

L’entretien prénatal du 4ème mois
Cet entretien fortement recommandé dans le cadre du “plan périnatalité 2005” et par la Haute autorité de santé (HAS), est assuré soit par la sage-femme soit par une psychologue de préférence au cours du 4e mois de la grossesse.

Cet entretien poursuit plusieurs objectifs :

    • déterminer les besoins et les désirs de la femme enceinte et du couple
    • informer
    • orienter

Il permet d’apporter une aide au médecin référent qui vous suit. La prise de rendez-vous s’effectue dès votre inscription auprès du secrétariat médical de la clinique.

Dans le postnatal immédiat, la rencontre avec la psychologue
Nous vous proposons systématiquement un entretien, au plus tard la veille du retour à domicile, ou plus tôt, à votre demande. En maternité, le psychologue, en collaboration avec l’ensemble des équipes médicales, a le rôle important d’accompagner, contenir, soutenir, ce qui se passe entre les parents et le bébé. La transition entre le pré et le postnatal est un moment intense et délicat pour la mère, le père et aussi le nouveau-né. La disponibilité psychique du psychologue peut apporter un appui par la présence sans à priori, juste une attention à la vie. L’expérience de l’interaction réelle avec le nouveau-né, le soutenir, le porter, le mettre au sein, le soigner, est difficile à anticiper ; chaque couple mère-bébé, père-bébé, va se frayer son propre chemin, se créer une chorégraphie particulière. Même si la communication intra-utérine avec le bébé a créé des liens très forts et préparé une place pour ce bébé à venir, la rencontre ne se fait pas toujours de façon immédiate à la naissance et demande du temps et de la patience.
Cette présence psychologique discrète mais très attentive permet, au médecin comme aux parents, d’affiner le regard qu’ils portent sur l’enfant et d’ouvrir un questionnement sur tous les petits problèmes classiquement acheminés vers la consultation médicale.

En cas de problèmes médicaux liés à la grossesse
Tous les professionnels présents à la maternité sont là pour répondre à vos interrogations et pour vous accompagner autour de cet événement, vous permettre de comprendre. Il est important encore une fois, de vous autoriser à exprimer vos doutes, vos attentes et vos souhaits…

Au-delà de votre séjour à la clinique
Il vous sera communiqué, à votre demande ou spontanément de la part de la psychologue, des coordonnées de thérapeutes afin d’établir un suivi thérapeutique dans le cas de difficultés qui seraient amenées à perdurer. Il vous est néanmoins possible de recontacter la maternité en cas de besoin et ce pour une aide psychologique ponctuelle

Visit lbetting.co.uk how to sing-up at ladbrokes